Publié le

De l’accent circonflexe

Plume Service, grammaire, gratuit

1 – Pourquoi cet accent circonflexe ?

Les nouvelles règles de grammaire voudraient arriver à la suppression des accents et notamment de l’accent circonflexe. Mais les accents ont leur histoire. Si l’on se réfère au vieux français, l’accent circonflexe viendrait remplacer :
– la s utilisée autrefois et que l’on retrouve d’ailleurs dans des mots comme hospitaliser, défenestrer …
– une lettre utilisée en double, e, a, u notamment : seureté (sûreté), eage ou aage (âge), piquure (piqûre)

Là où la confusion peut devenir un réel problème, c’est dans le cas des homonymies car la signification diffère selon que l’on place l’accent circonflexe ou pas :
– tache et tâche : une tache d’encre est à différencier de tâche : effectuer une tâche, une action ;
– haler et hâler : un bateau halé le long d’une rivière n’a rien à voir avec le fait d’avoir un teint hâlé (= bronzé) (quoique si on fait ça sous le soleil…) ;
– boîte et boite : on ne mettra pas dans une boîte quelqu’un qui boite ;
– colon et côlon : le colon pouvait, lui aussi, souffrir du côlon ;
– jeune et jeûne : un jeune qui jeûne peut devenir anorexique ;
– appas et appâts : Les appas de Diane de Poitiers ont servi d’appâts à deux rois de France ;
– Pêcher et pécher : si j’ai pêché un beau poisson, est-ce un péché ? Et si je mange une pêche est-ce que je pèche ?
– Sur et sûr : perché sur le mur il était sûr de voir l’horizon ;
– Mur et mûr : le long des murs poussaient des ronces chargées de fruits bien mûrs, etc.

N.B. : sur (aigre) ne prend pas d’accent, contrairement à sûr (certain, assuré)

2 – Les dérivés

Certains mots utilisant l’accent circonflexe le perdent en devenant adjectif ou adjectif verbal. Rappelons que l’accent circonflexe modifier la prononciation du mot, le rendant plus grave et favorisant un appui légèrement plus long sur la syllabe.
Le passage sous forme d’adjectif, d’adjectif verbal ou de nom transforme le son et explique ainsi la suppression de l’accent :
Infâme : infamant, infamie ;
Arôme : aromatique ;
Grâce : gracieux ;
Fantôme : fantomatique, etc.

Laisser un commentaire