Publié le

Le magnétisme en 7 leçons

magnétisme en 7 leçons

Le Baron Dupotet (1796-1881), est un des magnétiseurs qui a marqué son époque. Après avoir
interrompu ses études de médecine, il se consacra au magnétisme et travaillait à l’hôtel Dieu, mais était interdit d’exercer dans les hôpitaux de Paris.

Ses résultats dépassèrent toutes explications scientifiques.
La présente édition de son célèbre cours de magnétisme en 7 leçons avait été
conçue pour ses étudiants. Elle a été très légèrement remaniée pour la compréhension
de certains passages.
Ce livre est un ouvrage de collection que toutes personnes s’intéressant aux
sciences paranormales devraient posséder dans sa bibliothèque.

A mes Élèves de Besançon.
Messieurs,
Dédaignant les conseils d'hommes peu éclairés, et surmontant les
préjugés d'un âge qui n'est plus, vous êtes accourus en grand nombre
assister à des expériences magnétiques, et vous instruire dans la pratique
d'un art ancien dont nous avons agrandi le domaine. Les leçons que vous
avez reçues de moi, les faits que je vous ai cités, vous allez les posséder et
pouvoir opposer à nos détracteurs une masse de matériaux bien capables de
les subjuguer s'ils ne sont qu'incrédules.
Déjà, Messieurs, le plus grand nombre d'entre vous obtient des
phénomènes dignes d'admiration, des faits qui surpassent en grandeur tout
ce que les sciences physiques offrent de plus merveilleux. Un si beau zèle
ne se refroidira pas, vous allez pouvoir m'aider à achever l'œuvre
commencée en justifiant par une pratique toujours sage, les heureux
résultats d'une application raisonnée du magnétisme au traitement dès
maladies; vos succès m'enorgueilliront, j'éprouverai comme vous les
douces émotions de vos cœurs à la vue du bien que vous aurez produit; et
partout où la nouvelle vérité portera mes pas, soyez-en certains, le souvenir
de l'accueil que j'ai reçu de vous tous, me suivra pour m'encourager et me
soutenir dans l'accomplissement de ma pénible et difficile mission.
Messieurs,
Veuillez agréer l'hommage de cette édition de mon ouvrage.
BARON DUPOTET DE SENNEVOY.

Laisser un commentaire