Publié le

Les travailleurs de la mer

Les travailleurs de la mer

Auteur : Victor Hugo
Date de publication : 07/01/2014
ISBN : 978-2-9534938-Cl-5.023

Ce roman de Victor Hugo est un chef d’œuvre en soi. Toutes les facettes de l’auteur transparaissent dans ce roman. On rencontre un Victor Hugo à l’humour pince sans rire (description des personnages), décapant, un paysagiste de talent (étude des îles anglo-normandes), un dramaturge authentique (scène de la tempête), un maître du fantastique (la lutte avec la pieuvre), un philosophe.

Ce roman est accompagné de quelques extraits de notes prises par l’auteur et des équivalences de mesures de l’époque en mesures françaises.

 

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.fr

 

Est-il besoin de présenter ce grand, cet immense auteur qu’était Victor Hugo ? Il s’est essayé à la poésie, au théâtre, au roman, à tous les genres de la littérature et reste, encore aujourd’hui, un phénomène.

Il s’adonnait aussi au dessin et a illustré nombre de ses romans. Condamné à l’exil, il a beaucoup souffert de la disparition de sa fille et l’on ressent dans les romans qu’il a écrits par la suite, toute l’étendue de la tristesse qui l’habitait. C’est à partir de ce moment qu’il a obligé ses personnages principaux à subir un sort tragique.

L’empreinte de cet immense écrivain perdure et c’est tant mieux !

Né en 1802 (Ce siècle avait deux ans…) à Besançon, fils d’un général d’Empire, il se consacre très vite à l’écriture. Après la mort de Léopoldine, il se dirige vers la politique et devient député en 1848. Contraint à l’exil après le coup d’état du 2 décembre 1851, il se réfugie sur les îles anglo-normandes, ce qui lui permit de s’adonner à la satire (Les Châtiments). Il écrit également durant toute cette période La Légende des Siècles, Les Misérables, Les Travailleurs de la mer entre autres œuvres. Il rentre en France en 1870. A sa mort, en 1885, ses cendres sont transférées au Panthéon.

Laisser un commentaire